Index du forum Les rubriques Bourgogne

Maison Louis Jadot

Messagepar Stéphane VILLETTE » Jeu 13 Déc 2007 09:48

Lors de notre périple parisien, ce fût l’occasion de faire le point sur cette maison et de voir ce qui était proposé réellement en terme de qualité. J’avais goûté un Meursault de 95 il y a quelques années et j’avais été séduit. Maintenant, avec le recul, voici mes impressions sur ce que nous avons eu la chance de déguster au Grand Tasting.

Tous les renseignements sont disponibles ici : http://www.louisjadot.com/

Les blancs :

Pouilly-Fuissé – Clos des Prouges 05 : Le nez se présente sur des notes de beurre frais et de menthe blanche. La bouche est bien ronde, avec une présence aromatique de fruits blancs, fleurs blanches et crayeux.

Santenay – Clos de Malte 04 : Le nez est beurré et camphré. La bouche présente un joli fruit et de belles notes minérales. L’ensemble est de belle longueur.

Puligny-Montrachet 05 : Le nez est très ouvert, avec ses notes de réglisse, de beurre frais et une petite point oxydative ??!! La bouche est très grasse, avec un joli côté exotique au niveau des fruits et des épices. Le tout ne manque pas d’acidité et offre une finale assez intense de bonne longueur.

Les Rouges :

Morgon – Roche Noire 05 : Le nez est attrayant, sur des notes de fruits noirs. La bouche présente des signes végétaux avec des tanins assez astringents pour le moment.

Beaune 1er Cru – Bressandes 02 : Le nez est en premier lieu assez animal, puis s’ouvre sur des notes plus sympathique de cerise noire. La bouche présente une attaque franche, avec un côté floral bien présent et une trame tannique relativement souple.

Chambolle-Musigny 1er cru – Les Feusselotes 01 : Le nez est très florale, sur des notes très précises de pétale de rose, de fruits rouges. La bouche par contre, est très souple, trop souple avec une redondance des épices qui rendent difficile l’appréciation de ce vin.

Corton – Rouget Grd Cru 99 : Le nez est animal, puis sous-bois avec une côté fumé. La bouche est relativement souple, les tanins sont fondus, mais présentent un petit côté métallique ?

En conclusion, il s’agit bien des cuvées parcellaires de Jadot, réalisé par leurs soins et pourtant rien de vraiment vibrant. C’est bon mais, au niveau tarifaire, je m’attendais à quelque chose de plus abordable compte de tenu de la gamme dégustée.

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar CarpeDiem » Jeu 13 Déc 2007 21:19

Les spasms du terroir..théorie intéressante..
Je suis l'homme de la liberté et c'est bien là ma chance
CarpeDiem
 
Messages: 41
Inscrit le: Dim 4 Nov 2007 09:20

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Stéphane VILLETTE » Ven 14 Déc 2007 00:14

CarpeDiem,

Dis nous en un peu plus ?! Tu m'intrigues !

Stéphane
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar CarpeDiem » Ven 14 Déc 2007 00:26

Jacques Lardière, responsable des vins de chez Jadot a l'intime conviction que les terroirs sont sujets a des phénomènes vibratoires en sous-sol, il les appellent les "spasmes du terroir".
Si t'as pas l'occasion d'entendre ca en vrai, tu peux lire ca dans "Le terroir et le vigneron", un bien beau bouquin.
Je suis l'homme de la liberté et c'est bien là ma chance
CarpeDiem
 
Messages: 41
Inscrit le: Dim 4 Nov 2007 09:20

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Stéphane VILLETTE » Ven 14 Déc 2007 00:34

Des flux d'eau qui remontent, en sous-sol, les pentent des côteaux Bordelais, oui, mais ce dont tu me parles, jamais ! :D

Je m'en vais acheter ce bouquin et voire de quoi il en retourne !

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: Périgueux (France)

Pouilly-Fuissé

Messagepar -JU- » Lun 24 Déc 2007 13:13

Louis Jadot
Pouilly-Fuissé
1990


Deux demi-bouteilles sont ouvertes et mises en commun dans un même carafe.

La robe est or pâle, très belle, d’un bel éclat, limpide et translucide.
Le nez est discret, réservé mais assez élégant où l’on peut relever des senteurs de noisettes discrètes et de fleurs blanches.
La bouche est grasse, d’une belle acidité et d’un équilibre remarquable. Le fruit s’exprime bien et la longueur est bonne.

Dérouté par le nez « non beurré », je doute du cépage qui pourtant est évoqué clairement autour de la table...

Une belle bouteille, dont l’âge a bluffé la tablée.

Noté 16/20

Cordialement,
JU
-JU-
 
Messages: 325
Inscrit le: Dim 11 Nov 2007 13:44

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Vincent Ravenne » Mer 30 Juil 2008 11:52

Corton Charlemagne 2006
Le nez est plaisant, sur les fruits blancs.
La bouche ne semble absolument pas en place, désunie, déséquilibrée sur l’alcool avec une finale très amère
Noté 14
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8705
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Didier » Mer 12 Nov 2008 21:01

"Château des Lumières" - Morgon 2003

Belle robe dense, profonde, bien grenat,
Le premier nez est surprenant avec une sensation de parfums de noix (oui de la noix !!!), des amandes, puis apparaissent des fruits rouges (framboise et groseille), de la réglisse et une pointe de menthol,
En bouche c'est bien rond, assez puissant et cela finit sur une sorte d'acidité (gage d'avenir ou effet 2003?) ; il y a dans ce vin un côté méridionnal marqué ; c'est assez bon mais atypique. je ne sais s'il faut garder ou bien se dépécher de tout boire.
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4826
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Didier » Sam 14 Fév 2009 15:23

"Château des Lumières" - Morgon 2003

Nouvelle dégustation de ce vin sur 15 heures / Même sensations initiales que la description précédente mais j'ai laissé se poursuivre la dégustation jusqu'au lendemain.
Plusieurs heures plus tard le nez est toujours expressif et la bouche fait montre, dans des parfums plus classiques pour un gamay, d'une tendance à devenir acide. C'est toujours déroutant et je pense qu'il est préférable de boire les bouteilles sans trop attendre.
Quoi qu'il en soit ce vin ne présente pas un bon rapport qualité / prix / Sacré millésime 2003 . :P
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4826
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Maison Louis Jadot

Messagepar matlebat » Ven 20 Fév 2009 22:18

Bonjour à tous,
2005 est décidément un grand millésime en beaujolais... En tout cas avec ce :
Morgon, Cote du Py, Chateau Les Lumières 2005 : Un nez gourmand complexe de fruit noir, de réglisse, d'épice, de ronce avec des notes de cuir, de fûmé très classe. La bouche est large, dense, gourmande ,charpentée et droite avec des tanins soyeux, amples sur le fruit mûr, les épices. La finale est fraiche, longue sur le fruit noir mûr, des notes de réglisse, de ronce, d'épice puis cela finit par un beau fûmé, classe, mûr. Très joli vin, beaucoup de bonheur. Très Bien + 89-91
Amicalement, Matthieu
Avatar de l’utilisateur
matlebat
 
Messages: 746
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 19:07
Localisation: Paris

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Didier » Ven 20 Fév 2009 22:20

Matthieu,

je te propose de t'échanger tes 2005 contre mes 2003 ; tu verras tu feras une belle affaire... :D
Amicalement
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4826
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar matlebat » Ven 20 Fév 2009 22:25

Tu plaisantes ! C'est de la bombe ces 2005 ! :)
Par contre, pas de soucis pour te faire gouter ce que tu as raté avec ces 2005 :D ;)
Amicalement, Matthieu
Avatar de l’utilisateur
matlebat
 
Messages: 746
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 19:07
Localisation: Paris

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar FGsuperfred » Sam 21 Fév 2009 10:45

merci matthieu pour ce CR, il se trouve que j'en ai en cave
perso tu l'attendrais ou tu penses qu'il est à son top ?
amicalement
FRED ;)
Avatar de l’utilisateur
FGsuperfred
 
Messages: 281
Inscrit le: Mer 31 Oct 2007 22:54
Localisation: le havre (76)

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar matlebat » Sam 21 Fév 2009 18:24

Déjà très bien devrait gagner en précision et finesse et complexité sur les 5-10 prochaines années !
Avatar de l’utilisateur
matlebat
 
Messages: 746
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 19:07
Localisation: Paris

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Stéphane VILLETTE » Sam 4 Juil 2009 20:41

Une bouteille bue dimanche dernier.

Louis Jadot - Puligny Montrachet - 1er cru Les Folatières 2002 Le premier nez m'amène immédiatement sur le Chardonnay avec des notes beurrées et de praline. Puis la température augmentant rapidement dans le verre, je me suis mis à douter. D'autant que la bouche est grasse, avec une acidité présente en milieu de bouche, Mais la finale un peu plus "riche" (liée à la température de service), me laisse entendre l'argument des mes deux voisins qui pensent à une marsanne. Le vin de nouveau refroidit se goutera comme un vrai Chardonnay, quelques minutes plus tard ! Comme quoi la température de dégustation est primordiale !
Noté 16.25/20

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Didier » Sam 19 Déc 2009 22:49

GRAND TASTING 2009

MASTER CLASS JADOT

Présenté par : Jacques Lardière
Comment nos "petits" villages se libèrent et gagnent en noblesse au fil du vieillissement et de la "digestion" de notre terroir bourguignon
Crus présentés :
- Saint-Aubin sur Gamay blanc 1996 et 2006
- Auxey-Duresses blanc 1993 et 2007
- Savigny-les-Beaune blanc 1986 et 2006

Cet intéressant master class portait sur l'évolution des petits vins de bourgogne à travers les ages, pour les trois appellations mentionnées précédemment.
Un seul reproche à faire mais de taille: Aucune interactivité entre les propos de Jacques LARDIERE et la salle (aucune question n'a été posée car ce n'était tout simplement pas prévu) donc aucun échange ...

1er vin comparé:
SAINT AUBIN sur GAMAY blanc 2006
Vin opulent marqué par le bois, rond, bien parfumé par les fruits blancs et jaunes, assez moelleux tout en étant porté par une intéressante structure acide - Longueur.

SAINT-AUBIN sur GAMAY blanc 1996
Nez de champignon, d'herbe séchée, de réglisse - Bouche aromatique et assez pure - Belle typicité et encore susceptible de bien évoluer (acidité présente)

2eme vin comparé:
AUXEY-DURESSES 2003
Très floral, tendu, avec des agrumes et des fruits exotiques / Très esthétique - Tendu et bien minéral en bouche avec de la longueur aromatique / Jolie pureté. Un style que j'apprécie.

AUXEY-DURESSES 1993
Nez complexe - Bouche qui ne se livre qu'en "allant la chercher" mais profonde et subtile avec une magnifique acidité - Bel équilibre dans des senteurs aromatiques de fruits blancs et jaunes - Beau style -

3eme vin comparé:
SAVIGNY-LES-BEAUNE 2006
Brioché avec des notes de pain grillé, assez rond, boisé - Jolies notes aromatiques et bel équilibre - Grande longueur.

SAVIGNY-LES-BEAUNE 1986 (Pinot Blanc)
Parfums floraux, encore beaucoup de fruits - Sensations un peu inhabituelles - Grande tension et grande minéralité / Superbe trame - Une vraie découverte pour un vin né d'un terroir bourguignon mais d'un cépage autre que le Chardonnay.

On s'aperçoit effectivement que le temps dépouille les vins en les mettant en valeur ; la minéralité et la tension ont tendance alors à boucoup se matérialiser ...
Belle expérience comparative
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4826
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Frédéric B. » Mer 23 Déc 2009 19:30

Beaune 1er Cru Theurons 1999

Un nez sur la cerise griotte, très Pinot.
En bouche, pas une grosse matière mais c'est soyeux et équilibré, tout en finesse, avec une assez belle longueur, en bref, ce qu'on peut attendre d'un bon Bourgogne.
Note: 15,5 / Prix (Pour Christian!) : 25 euros
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4261
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Frédéric B. » Lun 26 Juil 2010 15:28

Pommard 1er Cru Clos de la Commaraine 2002 (demi-bouteille)

Un vin que je goûte pour la troisième fois.
Nez sur la cerise griotte, légèrement boisé, assez fin.
En bouche, ce n'est pas particulièrement concentré ni complexe, mais agréable tout de même, équilibré, avec des notes réglissées et une acidité caractéristique du Pinot en fin de bouche.
Note: 15
Un vin agréable à boire, mais j'attends plus d'un 1er cru. Rapport Q/P médiocre (16 euros).
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4261
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Vincent Ravenne » Dim 1 Août 2010 11:06

Frédéric.... Incorrigible!

Des 2002... Pourquoi pas des 2005 pendant que tu y es?
La Bourgogne n'est pas une région de vins de soif, c'est une région de vins de garde et 2002 se gardera sans doute longtemps

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8705
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Maison Louis Jadot

Messagepar Frédéric B. » Dim 1 Août 2010 17:32

Vincent,
Une demi-bouteille de 8 ans sur un premier cru, il ne faut tout de même pas exagérer... :shock:
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4261
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Suivant

Retour vers Bourgogne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités


cron