Index du forum Les rubriques Alsace

Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar JP Nieudan » Lun 21 Avr 2008 14:02

Le vignoble alsacien s'étend sur quelques 14500 hectares, sur des coteaux situés entre les Vosges et la vallée du Rhin, à une altitude variant de 180 à 400 mètres. Les vignes se déploient ainsi de Marlenheim à Thann. Cultivée avant l'arrivée des Romains, la vigne ne fut réellement destinée à la vinification qu'à partir de leur installation. Ils introduisirent la technique de vinification en même temps que la consommation du vin. Très célèbres au Moyen-Age, les vins d'Alsace étaient le monopole des religieux, avec plus de 300 abbayes qui préféraient déjà le vin blanc au vin rouge.

Vignoble le plus septentrional de France, l'Alsace possède un climat propice à une lente maturation des raisins, favorisant l'éclosion d'arômes d'une grande finesse. Le peu de pluies rend possible les nombreuses vendanges tardives.
La grande variété de sols (granit, calcaire, gneiss, schiste et grès) permet la culture de différents cépages, dont certains étaient déjà en place au XVème siècle. Riesling, Gewurztraminer, Pinot blanc, Pinot gris, Muscat, Sylvaner, Auxerrois et Chasselas sont à l'origine des fameux vins blancs alsaciens. La région produit également une petite quantité de vins rouges à base de Pinot noir. Comme en Allemagne, le vin porte le nom de son cépage et de son lieu d'origine. Simple appellation en 1945, AOC en 1962, les vins d'Alsace ont obtenu le classement de 50 de leur crus en grands crus entre 1975 et 1982.

Le procédé des vendanges tardives et de la sélection de grains nobles est typiquement alsacien. Il exige des raisins parfaits qui pourront assurer un taux de sucre maximum. Seuls le Gewurztraminer, le Riesling, le Pinot gris et, parfois, le Muscat peuvent se prêter à cette pratique. Ainsi, l'Alsace recèle de trésors souvent ignorés, superbement aromatiques, au bouquet exubérant. Les caractères sont accentués volontairement par les techniques de vinification et les meilleurs Gewurztraminer, Riesling et Tokay-Pinot gris ont un grand potentiel de garde. Fraîcheur, fruité et jeunesse sont les caractéristiques majeures de ce vin d'Alsace.
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8266
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Vincent Ravenne » Ven 25 Avr 2008 21:27

De mémoire, il y en avait 50. (J'en ai bien dégusté 10 ce qui montre mon manque total de culture sur le sujet.
Un 51ème vient de voir le jour.

Les infos ici:
http://www.vitisphere.com/breve.php?id_breve=51781

Emile, je compte sur toi!
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8707
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Vincent Ravenne » Ven 25 Avr 2008 21:47

Les 50, je le savais de part ma superbe culture personnelle :D :D :mrgreen: :mrgreen:
Le 51ème, je me rappelle l'avoir lu dans un magazine.

Maintenant pour les sous sol, on va effectivement utiliser le WWW pour te trouver les infos :jesors:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8707
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar JP Nieudan » Mar 6 Mai 2008 08:13

Plus d'infos :

Situation géographique

Départements : Haut Rhin au sud et Bas Rhin au nord.
Le vignoble est situé entre le massif des Vosges et l'Ill. affluent du Rhin, de Mulhouse à Strasbourg, 100 km de long sur 2 à 4 km de large.

Historique

La culture de la vigne dans cette région s'est faite après la conquête romaine. Au moyen-âge, le Rhin servait de voie de commercialisation vers les pays nordiques. Au XVI siècle, la réputation des vins était considérable. Après 1870, la production de qualité a été sacrifiée à la production de quantité, mais dés 1918 le vignoble Alsacien s'est réorienté vers la production de vins issus de cépages nobles. Aujourd'hui l'Alsace continue d'investir dans des vins de qualité par des méthodes de culture rigoureuses (vendanges vertes par exemple).

Climat

C'est un climat semi-continental du à une situation géographique exceptionnelle. Le vignoble est abrité des influences océaniques par le massif des Vosges, cette protection apporte au vignoble un micro-climat indispensable à l'épanouissement de la vigne. Le pluviomètre est parmi les plus faible de France. La plus grande partie du vignoble est exposée sud, sud-est.

Sols

Il sont très variés sur l'ensemble du vignoble souvent faits de sables et graviers dans lesquels on retrouve principalement : granit, calcaire, marne, shiste, argile et grès.

Cépages: Gewurztraminer , Riesling , Muscat , Pinot Blanc ou Klevner , Sylvaner , Pinot noir , Pinot gris , mais aussi le chasselas et l'auxerrois (peu) .

Appellations

Il existe 3 appellations légales : A.O.C. Alsace, A.O.C. Alsace Grand Cru et Crémant d'Alsace, mais, la particularité de cette région est que le vin est commercialisé sous le nom de son cépage. Ces appellations peuvent également comporter un nom de marque et / ou la mention "Edelzwicker" ou "Gentil" pour un assemblage de plusieurs cépages blancs.

L' A.O.C. Alsace Grand Cru est conférée à des vins satisfaisant à des contraintes de qualité particulièrement sévères, notamment en matière de délimitation des terroirs, de richesse naturelle, de dégustation d'agrément. Cette appellation concerne 50 lieux-dits et seuls les cépages riesling, gewurztraminer, tokay pinot gris et le muscat d'Alsace sont autorisés.
Il existe en plus de ces appelations deux mentions possibles :

-Les Sélections de Grains Nobles (S.G.N.)
-Les vendanges tardives

A.O.C. Alsace + nom du cépage
A.O.C. Alsace nom de la commune (ex : Riquewihr)
A.O.C. Alsace + lieu-dit (ex : Les murailles)
A.O.C. Alsace + Grand Cru Il s'agit d'une sélection des meilleurs vins après dégustation
A.O.C. Alsace + Vendanges tardives (VT)Cette appellation ne s'applique que pour les cépages nobles
A.O.C. Alsace + sélection de grains nobles (SGN) Cette appellation ne s'applique que pour les cépages nobles
A.O.C. Crémant d'Alsace, élaboré selon la méthode traditionnelle (comme en Champagne)

Caractères des vins

L'Alsace produit essentiellement des vins blancs, la production de vins rouges reste relativement faible. Les vins d'Alsace jouissent d'une bonne réputation, notamment le riesling et le gewurztraminer, ce dernier plaît beaucoup aux dames car il possède un bouquet caractéristique qui rappelle souvent les lichies (expression variétale du cépage).

Plus récemment, on observe un certain essort des grands crus, tant sur le plan commercial que sur le plan qualitatif. C'est là un signe que ce vignoble a atteint une certaine maturité.

Le sylvaner
Ce sont des vins fruités et frais, parfois légèrement pétillants. Ils s'accordent avec coquillages, terrines de poissons, escargots, quiches et soufflés.
Température de service : entre 8 et 10°C au maximum

Le pinot blanc ou klevner
Ce sont des blancs souples au bouquet léger. Ils s'accordent avec crustacé, coquillages, terrines de poissons.
Température de service : entre 8 et 10°C au maximum

Le riesling
C'est un vin blanc sec au bouquet délicat, fin et racé. Il s'accorde parfaitement avec des poissons grillés ou cuisinés au beurre, les volailles en sauce (ex : la poularde au riesling) et les fromages au goût prononcé (comme le munster).
Température de service : entre 8 et 10°C au maximum

Le gewurztraminer
Vin blanc sec, corsé au bouquet caractéristique. D'une très grande élégance, s'accorde avec des fromages au goût prononcé (munster), poisons grillés ou en sauce. Le gewurztraminer existe en vendanges tardives : il s'agit là d'un produit très noble qu'il convient d'accorder avec du foie gras (l'Alsace produit un foie gras fin et recherché). il peut également être consommé en accompagnement du dessert ou seul en apéritif.
Température de service : entre 8 et 10°C au maximum

Muscat d'Alsace
Vin blanc sec et fruité. Il convient très bien pour l'apéritif et s'accommode très bien avec les préparations à base d'asperges (ex : asperges sauce mousseline).
Température de service : entre 8 et 10°C au maximum

Le pinot gris ou tokay d'Alsace
Vin blanc souple, souvent capiteux et corsé qui s'accorde avec les viandes blanches comme le porc ou le veau en rôti.
Température de service : entre 10 et 12°C au maximum

Pinot noir
Les vins rouges et les vins rosés issus du pinot noir se servent frais. Légers et gourmands ils accompagnent très bien avec les viandes rouges rôties.
Température de service : entre 10 et 12°C au maximum

Le Crémant d'Alsace
C'est un vin vif et délicat élaboré à partir du Pinot blanc, mais aussi du pinot gris, du pinot noir, du riesling ou du chardonnay. Il se sert volontiers à l'apéritif et/ou dessert. La méthode employée pour la réalisation de ce vin mousseux est la même qu'en champagne, sauf que le remuage se fait rarement sur pupitre mais sur des gyropalettes.
Température de service : entre 5 et 7°C au maximum

source : technoresto.org

Un ajout suite à l'intervention de Pierre

Le Savagnin Rose

C'est une variété de traminer moins aromatique que le gewurztraminer qui est planté autour du village de Heiligenstein (près de Barr). Son aire de production s'étend sur 5 villages : Bourgheim, Gertwiller, Goxwiller, Heiligenstein et Obernai.
Les vins sont assez charpentés avec des arômes plus discrets que ceux des gewurz, on y retrouve assez fréquemment des fruits frais, du miel et quelques épices discrètes.
Bref, c'est un vin original qui trouve facilement de beaux accords gastronomiques et qui offre très souvent de beaux rapports Q/P.
Petite mise en garde : l'appellation Klevner (sans le e) ou Clevner est également utilisée pour le Pinot blanc chez certains producteurs...
Dernière édition par JP Nieudan le Sam 15 Nov 2008 11:35, édité 1 fois au total.
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8266
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar P.Radmacher » Sam 15 Nov 2008 10:29

Bonjour à tous,

Dans le relevé des cépages alsaciens, il en manque un.
C'est celui qui est utilisé pour le Klevener de Heiligenstein : le savagnin rose.
C'est une variété de traminer moins aromatique que le gewurztraminer qui est planté autour du village de Heiligenstein (près de Barr). Son aire de production s'étend sur 5 villages : Bourgheim, Gertwiller, Goxwiller, Heiligenstein et Obernai.
Les vins sont assez charpentés avec des arômes plus discrets que ceux des gewurz, on y retrouve assez fréquemment des fruits frais, du miel et quelques épices discrètes.
Bref, c'est un vin original qui trouve facilement de beaux accords gastronomiques et qui offre très souvent de beaux rapports Q/P.
Petite mise en garde : l'appellation Klevner (sans le e) ou Clevner est également utilisée pour le Pinot blanc chez certains producteurs...
@+
Pierre
P.Radmacher
 
Messages: 13
Inscrit le: Sam 15 Nov 2008 09:43
Localisation: Alsace

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 15 Nov 2008 10:38

Bonjour Pierre et Bienvenue.

Merci pour ces précisions, nous allons demander à Jean-Pierre de corriger son texte initial afin de ne rien oublier :)

Au plaisir de te lire

Vincent
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8707
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar stephanew » Sam 15 Nov 2008 11:31

Salut Pierre :good:
stephanew
 
Messages: 151
Inscrit le: Dim 9 Nov 2008 08:16
Localisation: souvent dans la cave, en Alsace

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar JP Nieudan » Sam 15 Nov 2008 11:54

Image Pierre et Image sur BDE ...
Nous te lirons avec plaisir ..

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8266
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Riesling » Mar 17 Fév 2009 19:49

Bonsoir,


En fait, il faut d'abord parler de Klevener, puis expliquer qu'il s'agit du Savagnin Rosé.
Le KlEvener, à ne pas confondre avec le Klevner ou Clevner, est planté EXCLUSIVEMENT sur les parcelles décrites par Pierre. On peut appeler Klevner le vin issu de Pinot Blanc avec ou sans une part d'Auxerrois (ce cépage n'a rien à voir avec le Pinot blanc).

Le 51ème Grand Cru est le Kaeferkopf, coteau déjà le plus connu d'Alsace qui est passé GC pour 25 ans je crois bien. Les terroirs Grand Cru, c'est parfois une fumisterie, puisque certains bouts de terroirs Grand Cru n'ont rien à voir ni avec la pedologie ni avec l'orientation du lieu-dit originel..mais pour faire plaisir au voisin allez hopla on a élargi un peu par ci, un peu par là...méfions-nous, et gardons à l'esprit que certains terroirs non reconnus en tant que Grand Cru les valent parfois.

A propos GC on notera que seuls les 4 cépages dit nobles sont reconnus comme tels, à savoir le Riesling, le Gewurztraminer, le Pinot Gris (ex Tokay) et le Muscat. Sauf..sauf à Mittelbergheim où vous trouverez du Sylvaner en Grand cru Zotzenberg, à découvrir d'ailleurs ! (Boeckel, Rieffel, Rietsch, A Seltz etc..). Cependant, vous trouverez ici et là des vins de cépages hors des 4 cités qui sont issus de terroirs GC, comme par exemple le fameux Sylvaner "Z" comme Zinnkoepflé de Seppi Landmann.

Enfin, n'oublions pas l'heureuse multiplication, sur les étiquettes, des mentions de lieu-dits, à ce propos la maison Rolly & Gassmann.

Je dois parler deux secondes des noms des lieu-dits et terroirs grand cru : ce sont des noms germaniques. rien à voir avec les occupations récentes, simplement l'Alsace faisait partie du saint empire germanique jusqu'en 1680, et ici comme ailleurs les noms des lieu-dits sont antérieurs à cette époque. Ceci dit, les noms des lieu-dits valent la peine d'être expliqués et traduits, et surtout pas travestis et rebaptisés comme le voudraient certains...certains qui ne voudraient surement pas qu'on anglicise les noms de leur ville.... ici la solution se trouve dans la culture, le respect et la curiosité, comme ailleurs...

EricL
Avatar de l’utilisateur
Riesling
 
Messages: 65
Inscrit le: Sam 15 Nov 2008 13:41
Localisation: Alsace - France

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar didierB » Mer 24 Juin 2009 09:13

Les Trés Grands Crus d'Alsace
Sur les 51 Grands Crus répertoriés et classés par l'Institut National des Appellations d'Origine Contrôlée,Il existe 30 terroirs que l'on peut classer en Très Grands Crus, ou crus exemplaires menés à un niveau d'excellence par l'histoire, la nature et les hommes qui y travaillent.
Sur chacun de ces terroirs, j'ai mentionné les familles géologiques,le choix des cépages les mieux adaptés, ainsi que les noms des meilleurs vignerons ou reconnus comme tels, dans un souci d'exigence.

Ces Très grands Crus peuvent être classés en trois familles donnant des vins aux caractéristiques différentes :

Terroirs aptes à produire des vins élégants, légers et raffinés

Altenberg de Bergbieten :Riesling:F.Mochel, R.Schmitt .Argilo-marneux
Engelberg:Riesling :A.Pfister, JP.Berthold.Marno-calcaro-grèseux
Froehn:Riesling:J.Becker.Argilo-marneux
Zotzenberg:Sylvaner,Riesling:A.Gilg, A.Seltz.Marno-calcaro-grèseux
Kessler:Riesling, Gewurztraminer:Dne Schlumberger, Dne Dirler;Grèseux ,volcanique et calcaire

Terroirs aptes à produire des vins fins, racés et charpentés

Furstentum:Riesling, Gewurztraminer:Dne Weinbach, P.Blanck, A.Mann .Marno-grèseux
Kastelberg:Riesling:R.Gresser, Dne Klipfel, G.Wach, M.Kreydenweiss .Shisteux
Kaefferkopf :Gewurztraminer,Riseling et Pinot Gris , Martin-Shaetzel;M.Shoesch. Argilo-calcaire et granitique
Kirchberg de Barr:Gwz,Pinot Gris,Riesling, Assemblage: Clos Graensbroenel de Willm,Clos Zisser Klipfel.Marno-calcaire à dominante calcaire
Kirchberg de Ribeauvillé:Riseling ,Trimbach, louis Sipp, Kientzler Marno-grèseux
Kitterlé:Riesling, Pinot gris:Dne Schlumberger; Gréseux et volcanique
Rosacker :Riesling:Trimbach Clos Sainte hune,Zind- Humbrecht Clos Windsbuhl, Mittnacht-Klack. Calcaire
Schlossberg:Riesling:Dne Weinbach, P.Blanck, A.Mann.Granitique
Sommerberg:Riesling:Justin Boxler, Albert Boxler, Dne Schoffitt.Granitique
Steinert:Riesling, Pinot Gris:P.P Zink, P.Frick;Calcaire
Brand:Riesling:Zind-humbrecht, A.Hurst .Granitique
Eichberg:Riesling:L.Beyer Cuvée des Comtes d'Eguisheim .Marno-calcaire + argile et un peu de grès
Zinkoepflé: Riseling, Gewurztraminer.Seppi landmann. .Calcaro-grèseux

Terroirs aptes à produire des vins charpentés,opulents et complexes

Altenberg de Bergheim:Riesling, Gwz, Assemblage,Pinot gris :M.Deiss, G.Lorentz .Marno-calcaro-grèseux
Geisberg:Riesling:Dne Kientzler, Trimbach Cuvée Frédéric Emile.Calcaro-grèseux
Hengst:Riesling,Gwz,Pinot gris:Dne Josmeyer,Barnes-Buecher,Zind-humbrecht.Marno-calcaire +colluvions gréseux
Muenchberg:Riesling:Dne Ostertag. Volcano-sédimenteux
Pfersigberg:Gewurztraminer: B.sorg, L.Beyer, G.Schueller, Dne Kuentz-Bas.Marno-grèseux
Rangen:Riesling, Pinot Gris, Assemblage:Zind-Humbrecht, Dne Schoffitt, Martin-Shaetzel.Volcano-sédimenteux
Schoenenbourg:Riesling:L.Beyer, M.Deiss, Hugel, Mittnach-Klack,J.Becker.Argilo-marneux + gypse et marno-calcaire
Vorbourg :Riesling, Gewurztraminer:René Muré Clos Saint Landelin.Marno-grèseux et loess
Goldert:Gewurztraminer, Riesling, Muscat:Zind-Humbrecht, E.Burn Clos Saint Himer.Marno-calcaire à dominante calcaire
Sporen:Gewurztraminer, Assemblage Hugel , Mittnacht-Klack.Argilo-marneux + colluvions gréseux
Osterberg:Riesling, Assemblage:Trimbach Cuvee Frédéric Emile, Clos du Zanhacker.Marno-calcaro-gréseux
Mambourg :Pinot Gris, Gewurztraminer (Trés grand cru surtout chez J.Deiss) Marno-calcaire

"Ces trés grands crus sont qualifiés d'exemplaires,beaucoup d'autres vignerons sur leurs terroirs cherchent à rejoindre le peloton de tête en se pliant aux exigences de l'excellence pour prouver leur trés haut-niveau qualitatif,le temps travaille pour eux, ils sont sur la bonne voie" Serge Dubs

Voici jean-pierre une approche possible des terroirs alsaciens,les sources proviennent du livre "les grands Crus d'Alsace" de serge Dubs, des échanges,notes de dégustation et commentaires pris sur place au prés des vignerons Alsaciens durant ces cinq dernières années.
Dernière édition par didierB le Jeu 25 Juin 2009 08:43, édité 3 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
didierB
 
Messages: 74
Inscrit le: Lun 1 Déc 2008 09:10

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar JP Nieudan » Mer 24 Juin 2009 11:29

Merci Didier :good: ,
tu vas intéresser plein de monde avec ce classement ...

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8266
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Frédéric B. » Mar 15 Sep 2009 09:29

Quelqu'un a-t-il des informations sur le millésime 2007 en Alsace?
Quel cépage vous paraît à privilégier, en sec, VT, SGN?
Je suis preneur de toute info!
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4301
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar JP Nieudan » Mar 15 Sep 2009 11:16

Voilà ce que je t'ai trouvé :

En Bourgogne, le millésime 2007 est un éclat de fraîcheur

Avec ses belles vinifications et des premières dégustations prometteuses, le millésime 2007 renoue avec l'esprit des grands crus de Bourgogne.


Le sacrifice d'une partie de la récolte a payé. Les viticulteurs qui ont su attendre pour vendanger et privilégier le tri dès la vigne pour ne rentrer que les meilleurs raisins et fait des choix réfléchis en vinification s'en sortent plutôt bien.

Après une année 2007 à la météo bien capricieuse et un mois de juillet parmi les plus pluvieux de ces trente dernières années, la partie n'était pas gagnée. Exceptionnellement, du jamais vu depuis bien longtemps, cette année en Bourgogne, les bans de vendanges ont été fixés très tôt au mois d'août. Pour des raisons liées à la précocité du millésime. Ce qui a surtout laissé une grande latitude au viticulteur pour choisir la meilleure date de vendange, une initiative souvent salvatrice. Les Bourguignons ont donc fait preuve de beaucoup de maîtrise et de patience dans le choix des dates de récolte. Sans précipitation, ils se sont d'abord concentrés sur les Crémant avant d'entamer le ramassage des premiers pinots noirs, à la fin août. Chaque parcelle recevant toute l'attention qu'elle demandait, ces vendanges se sont étalées sur près de trois semaines.

Plus étonnant encore, une pause a alors été marquée avant la récolte des Chardonnay, qui ont pu profiter du retour du soleil début septembre et atteindre une très belle maturité. Autre particularité de cette campagne : « Mâcon et Chablis ont démarré en dernier et en même temps, avant la mi-septembre. En matière de volumes, pour les rouges, la récolte a été assez faible, alors que pour les Chardonnay, la récolte a été normale », rapporte le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB).


Des vins de plaisir

À l'arrivée, selon les premières dégustations du millésime 2007, la tendance du terroir bourguignon est de sortir des vins à la fois très actuels et fidèles aux grands modèles classiques de la Bourgogne. Ce millésime s'affiche comme expressif de la typicité du Pinot Noir sur les grands terroirs de Bourgogne. Une extraction peu poussée a permis de trouver de la rondeur et de l'élégance, autour d'arômes fruités et de tanins soyeux. Avec une belle robe rouge cerise. Et pour cause, les vinificateurs ont travaillé en cuverie, cherchant à trouver le juste équilibre entre couleur, arômes et tanins.

Les consommateurs pourront apprécier des vins de plaisir, des vins faciles et croquants. Ces vins, sophistiqués mais accessibles, pourront se boire assez rapidement tant ils sont déjà agréables à déguster. Quant aux amateurs, ils retrouveront l'esprit des grands Bourgognes et le savoir-faire des grands vignerons. Un niveau d'exigence qualitative que les vins de Bourgogne doivent atteindre pour ne pas surseoir à leur réputation mondiale, nécessite année après année un travail minutieux dès la vigne, particulièrement sur des années comme 2007 où il fallait avoir le cœur bien accrocher. « L'expérience et le travail ont été récompensés. Modernisation des outils de production, développement important des capacités commerciales. Ces dernières années, les Bourguignons ont fait de gros efforts pour faire face à la compétition mondiale et améliorer la qualité des vins sur tout le vignoble », estime le BIVB.

Bernard du Ménudier
http://www.lefigaro.fr/vins/2008/04/21/ ... icheur.php

Alire aussi : http://www.lefigaro.fr/vins/2008/04/21/ ... aisons.php
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8266
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Riesling » Sam 26 Sep 2009 09:56

Bonjour,


D'aborsd pour répondre à Frédéric B au sujet des 2007 en ALSACE comme demandé, 2007 a offert de très beaux vins en Alsace, pour tous ceux qui font attention à leur vigne, comme d'habitude. Contrairement à ce qu'on peut lire ici et là les bons Alsace sont pleins de matière et riches et complexes. :tchin:

Eric
Avatar de l’utilisateur
Riesling
 
Messages: 65
Inscrit le: Sam 15 Nov 2008 13:41
Localisation: Alsace - France

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Riesling » Mar 29 Sep 2009 18:43

Bonsoir !


C'est pas pour ma pub j'y ai aucun intérêt, mais pour info j'ai mis en ligne sur youtube des petites vidéos d'interviews de vignerons alsaciens, dans des petits films à destination plutôt du grand public car vous savez, le vin d'Alsace est méconnu.

Ainsi on voit Etienne Hugel nous parler des Vendanges Tardives, Mélanie Pfister nous parler de sa passion pour le Riesling, ou encore Etienne Loew nous dire à quel point il ne faut pas marier le rouge avec le fromage... :cry:

Pour ceux qui ont des cousins un peu enfermés dans leur culture du vin, ils apprendront de belles nouveautés, enfin j'espère :D

Je mets tout ça en lien sur mon blog mais vous les trouvez directos sur youtube :bjr:

Eric
Avatar de l’utilisateur
Riesling
 
Messages: 65
Inscrit le: Sam 15 Nov 2008 13:41
Localisation: Alsace - France

Re: Le vignoble d'Alsace ...

Messagepar Frédéric B. » Mar 29 Sep 2009 20:29

Jean-Pierre, Eric,
Merci de votre réponse!
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4301
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal


Retour vers Alsace

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités


cron