Index du forum Les rubriques Loire

Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Winemega-Alain » Mar 4 Déc 2007 10:26

J'ouvre une rubrique pour ce domaine très particulier - adulé ou détesté - mais qui ne laisse personne indifférent!

Quelques vins ouverts le week-end dernier à la maison pour fêter une nouvelle marche sur l'escalier menant vers la sagesse..
Heureusement que les copains étaient là pour me soutenir..! :mrgreen:

Coulée de Serrant 1982

Nez délicat aux nuances complexes, fruits à pépins, amandes grillées ainsi qu'une touche balsamique. Ma propre perception ne me permet pas d'y déceler de notes oxydatives, bien que LaurentG y fasse mention. Mais à mon sens, rien d'anormal pour un vin de 25 ans ouvert la veille..
Bouche agréable, équilibrée et expressive. Sensation agrumineuse dominante, mais qui manque de volume en finale. Belles sensations confites en rétro. Très beau vin, mais qui semble quand même sur le déclin par rapport à ce qu'il a du être il y a quelques années.

Alain
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2893
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Gweno1 » Mer 30 Jan 2008 18:02

En passant chez un caviste hier j'ai vu la coulée de Serrant 2006 à 35 €.
Est-ce que cela vaut le coup de l'acheter ? Quand faut-il la boire ? Avec quoi ? .....

Merci pour vos réponses
- Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons ! [Raymond Devos]
http://touteslesbonneschosesontunefaim.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Gweno1
 
Messages: 64
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:28
Localisation: Ile de France

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Gweno1 » Lun 4 Fév 2008 10:12

Finalement j'ai craqué et j'ai ouvert une bouteille de Coulée de Serrant 2006. Carafage 1 heure 30.

Une robe jaune or qui note une cetaine évolution.
Premier nez d'acétone.
Le second se révèle plus complexe il est minéral, tendu, nerveux et pamplemousse.
En bouche, il est puissant, complexe, une évolution certaine, avec une structure acide qui domine puis une finale avec de l’amertume qui lui apporte de la longueur. Mais le côté acétone est là, un peu camouflé, certes, mais lancinant. Il nous fait penser à un vin qui commence à décliner, limite passé.

En mangeant, il devient un vin assez agréable car l'acétone se gomme un peu. Bref, rien d'extraordianaire. On ne peut pas dire que je suis déçue car je voulais juste le gouter pour me faire une opinion. Maintenant côté savennières, je resterais fidèle aux dames Laroche ou au clos du papillon.
- Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons ! [Raymond Devos]
http://touteslesbonneschosesontunefaim.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Gweno1
 
Messages: 64
Inscrit le: Lun 29 Oct 2007 13:28
Localisation: Ile de France

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Mar 17 Juin 2008 15:02

Gweno,

Une Coulée aussi jeune, il faut la carafer au moins le matin pour la déguster le soir !!! :mrgreen:

je connais presque tous les millésimes de ce GRAND VIN depuis 1991 au moins...et je n'ai jamais été déçu...contrairement à de nombreux amateurs j'en conviens!...mais mes bouteilles, qui proviennent toutes DIRECTEMENT du domaine ont toujours été excellentes!!! :D

Dernière bouteille dégustée , la semaine passée, ouverte à 9 h le matin et carafée 3 heures avant le service, servie à 13 ou 14°:

CLOS DE LA COULEE DE SERRANT 2003: robe jaune foncée, d'un bel éclat; nez fabuleux de richesse, fruits secs, gelée de coing, poires au caramel...bouche d'un gras impressionnant, riche, ample, savoureuse, et d'une longueur remarquable...notée 17+

Encore une très grande Coulée dans un millésime "chaud" mais bien maîtrisé, que j'avais déjà dégusté 2 fois, une première fois déjà carafée longtemps à l'avance et servie pas trop fraiche en juin 2005 (notée 17), une seconde fois carafée au dernier moment et à l'aveugle en mars 2006, pas reconnue et trop fraiche à mon gout (sortie du frigo!!!), notée 16...d'où l'extrême importance de la préparation et de la température de service de ce vin assez "exceptionnel"!!!

mon millésime préféré ???...peut-être 1999, dégusté 2 fois seulement à ce jour, noté 17+ fin 2003 puis 17,50 fin 2007...il ne me reste qu'une bouteille!!! ;)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3880
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar -JU- » Mar 17 Juin 2008 16:34

Christophe, je te rejoins au sujet de ce vin.
Dernièrement dégusté : Clos de la coulée de Serrant, 1999 (100 % Chenin)

- La robe est ambrée, vieil or et offre quelques larmes qui viennent se déposer contre la paroi du verre
- Le nez est d’une très bonne intensité et d’une remarquable complexité, alliant la pomme cuite, l’abricot sec, le miel et la cire. D’une expression « sucrée » (oui je sais l'on parle de senteurs... ;) ) confit, il me transporte à lui seul.
- La bouche est sèche et d’une pureté emblématique. Le vin étonne le dégustateur par la dissociation qu’il présente entre ses parfums et ses saveurs. D’une minéralité digne de ce nom, la bouche révèle des caractères pomme/poire associés à une très légère note d’oxydation subtilement dosée qui vient complexifier le vin sans l’écraser. D’une belle longueur, j’ai beaucoup apprécié ce cru décriés par d’autres…

Noté 17,5/20

Cordialement,

JUlien ALEMANT
-JU-
 
Messages: 325
Inscrit le: Dim 11 Nov 2007 13:44

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Stéphane VILLETTE » Dim 7 Sep 2008 19:41

N'ayant goûté que très peu les vins de Nicolas Joly, je ne suis pas trop habitué à son style de vin.

Clos de la bergerie - roche aux moines - 2006
A l'ouverture, le nez se présente sur des notes que je n'apprécie guère, de noix verte et de dissolvant. Puis il évolue favorablement à l'aération, vers des notes de fruits acidulés, et de cidre. En bouche, même symptôme, à l'ouverture on perçoit un côté bulleux, pas forcément agréable, qui va en estompant et offre une palette aromatique de pomme verte et de citron vert. C'est assez vif en début de bouche, puis s'arrondit en finale. Ce n'est pas forcément mon style de vin, mais c'est intéressant à goûter.
Noté 15/20

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2764
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 15:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Ven 17 Avr 2009 09:22

Dégusté hier soir à l'aveugle (sauf pour moi!!!)parmi 10 grands vins BLANCS Français (et le plus apprécié...presque à l'unanimité !!! ;) ):

CLOS DE LA COULEE DE SERRANT 2001:

Je n'ai pas pu préparer ma bouteille comme d'habitude, étant "retenu" à Bordeaux une grande partie de la journée...
la bouteille est restée debout dans ma cave depuis la veille au soir à une température de 11° C, je l'ai ouverte un peu avant 17h, et transporté de ma cave vers la salle dé dégustation (comme les autres vins!) vers 20h... décantée aussitôt arrivé dans cette salle à 18°C, légèrement "rafraichie" en chambre froide pendant une bonne heure, puis servie peu avant 23h aux côtés d'un superbe et étonnant Hermitage 2002 de Guigal et d'un riesling grand cru Schoenenbourg 2000 de Becker:

" robe soutenue, d'un jaune doré nettement plus foncé que les deux autres vins, d'un éclat remarquable et "engageant"... nez d'une grande richesse, mêlant des notes de pomme cuite, de fruits exotiques bien mûrs, de gelée de coing, de pâte à crêpe, voire crème pâtissière, miel ancien, fumé; ... bouche étonnante de gras, de minéralité, de densité, avec une formidable longueur, et une acidité qui ressurgit en finale: ...noté 17,50+ "...

Encore une fois une "Coulée" qui ne peut que forcer l'admiration, certains de mes voisins ont eu des commentaires plus élogieux!!! :D

J'avais déjà dégusté deux fois ce millésime: noté 17 en juin 2003 (bien préparée, en carafe, et à bonne température, entre 12 et 14° me semble l' idéal!!!), puis 16 en juin 2006 (le vin semblait s'être refermé et n'avait surtout pas pu être carafé à l'avance!!!, d'où l'extrême importance de la préparatiuon et de la conservation pour ce vin délicat :mrgreen: )... je ne suis pas mécontent d'en avoir toujours en cave !!! :D
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3880
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar JP Nieudan » Ven 17 Avr 2009 10:09

"CLOS DE LA COULEE DE SERRANT 2001: ....servie peu avant 23h aux côtés d'un superbe et étonnant Hermitage 2002 de Guigal et d'un riesling grand cru Schoenenbourg 2000 de Becker "

Quel dommage de ne pas avoir de place pour les blancs dans ma cave ....... :D

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8240
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Ven 17 Avr 2009 19:12

Quel vin monstrueux en effet!

La quintessence de son terroir...un nez d'une puissance et d'une richesse formidable suivi d'une bouche limite austère,schisteuse à l'acidité finale tirée au cordeau.

Et tu ne lui mets pas plus que cela... ;) !

Une telle minéralité...Comme Clos Saint Hune,certains Hermitage et Grands crus de Bourgogne...
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4832
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Ven 2 Oct 2009 12:25

COULÉE DE SERRANT-2002

Le vin,bu le mercredi soir,a été ouvert le lundi matin et mis en carafe le mardi soir.La bouteille provenait directement du domaine,et était restée dans ma cave depuis.Dès l'ouverture,le nez est très expressif,sur le minéral,la pierre séchée au soleil,un coté "goudron,bitume,superbe.Ensuite,les arômes oscilleront entre les fruits exotiques,la pomme verte,la gelée de coing,et le miel.La bouche est ensuite dense,expressive,directement acide et la finale est assez longue,aux relents de coing assez présent.Un vin très joli.Noté 17
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4832
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Didier » Ven 2 Oct 2009 21:18

"""Une telle minéralité...Comme Clos Saint Hune,certains Hermitage et Grands crus de Bourgogne..."""

Laurent,

Je me suis laissé dire que certains grands et vieux Muscadet notamment du terroir "Gorgeois" pouvaient présenter une telle minéralité ; quelqu'un peut-il en témoigner?
Didier

"Si tu veux connaître quelqu'un n'écoute pas ce qu'il te dit mais regarde ce qu'il fait" Dalai Lama
Avatar de l’utilisateur
Didier
 
Messages: 4861
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 14:10

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 3 Oct 2009 23:40

Didier,
pas de recul sur ces vins que tu cites...

Pour en revenir sur cette Coulée de Serrant 2002, j'ai noté ceci:
Nez légèrement oxydatif, floral, semblant assez riche en alcool.
Largement aéré, le vin présente une bouche bien ouverte, avec du fruit, du minéral, de la pomme cuite, des arômes lourds et chauds se superposent pour donner une belle complexité à l'ensemble. Le vin est construit sur une acidité assez basse rendant la bouche assez pataude en dépit d'une matière importante, mais qu'une minéralité bien sensible tend et emmène sur la finale
Dégusté à l'aveugle, le coté oxydatif de ce chenin et sa grande complexité m'a emmené sur une Coulée de Serrant.
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8706
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Dim 4 Oct 2009 13:00

Une bien belle COULEE DE SERRANT en effet et...encore une fois! :D

une bouteille bien "préparée" comme il se doit pour un vin de Nicolas JOLY ;) ...je pensais à un millésime un peu plus "ancien" que je ne n'avais pas encore dégusté (98!)...mais ce 2002 est très réussi également: noté 17 fin 2004, puis 16,5+ fin 2006, et encore 17 ce 30/09... 16,83 de moyenne à ce jour pour ce millésime 2002...

le millésime 1999 dégusté 10 jours avant me semble plus "épanoui" avec encore un beau potentiel, noté 17+ (17,17 de moyenne de notes à ce jour!) ... et 2003 dégusté en août dernier me semble "progresser" au fil des dégustations: le côté "chaleureux" et exubérant du millésime semble s' estomper au fil des années, le "terroir" reprenant le "dessus" comme on le dit chez Nicolas JOLY! ;) ...noté 17,50 (16,87 de moyenne de notes à ce jour!)...

:appl:

PS: pour répondre aux propos de Didier, je confirme le très beau potentiel de vieillissement de certains millésimes de MUSCADET sèvre-et-maine : j'avais servi il y a deux ans environ un château de la Mercredière 1989 à l' aveugle: la minéralité et ...le gras! du vin avaient fait penser à un beau Bourgogne de moins de 10 ans d' âge!!!...et j'avoue avoir été "bluffé" moi-même par la belle jeunesse de ce vin!!!... ;)
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3880
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Clos de la Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Dim 25 Oct 2009 15:17

Une nouvelle "Coulée" remarquable (voire plus! ;) ) dégustée hier soir et pour rassurer quelques uns qui ont été déçu par ce millésime (mais toujours les mêmes questions: comment avaient été conservées les bouteilles et comment avaient-elles été préparées ??? :mrgreen: ):

CLOS DE LA COULEE DE SERRANT 1995:

Ma sixième et dernière bouteille (provenant directement de la propriété et restée dans ma cave à bonne température et excellent taux d' humidité...depuis sa livraison!) qui était au départ destinée à Thierry D (une petite pensée pour lui qui est venu en Gironde le mois dernier mais n'a malheureusement pas pu se libérer pour passer à la maison! ;) ); la bouteille est ouverte à 14h pour être carafée en vue d'une dégustation vers 21h...mais devant le nez superbement expressif dès l'ouverture je décide d'attendre 17h pour le verser délicatement dans une carafe pas trop large: en fait une carafe à magnum de forme élancée qui lui sied à merveille: le vin est conservé ainsi en cave à une température de 14 à 15°C jusqu'au moment du service dans des verres Riedel VINUM "chianti classico" :

"La robe est superbe, d'un beau jaune doré soutenu, d'un bel éclat (je me ressers à l'instant un fond de verre de ce qu'il restait dans la bouteille!); le nez est assez envoutant (je le confirme en direct! :) mêlant des notes de minéraux, de pomme cuite, de coing confituré tout en donnant une impression de fraicheur étonnante malgré une température de service autour de 15°: la bouche est d'un gras remarquable, avec là aussi une sensation de fraicheur, presque mentholée ou réglissée: j'ai du mal à le décrire!...la finale est savoureuse, avec de belles notes de pomme acidulée et une longueur superbe; noté 17+..."

Un très grand vin pour lequel j'ai parfois des difficultés à comprendre qu'on ne puisse pas l' apprécier!!! :mrgreen:

j'ai tout de même dégusté plusieurs dizaines de Coulée de Serrant depuis près de 20ans et je ne me souviens pas avoir noté un seul de ces vins moins de 16/20!!!... et ce qui me surprend encore plus, c'est que de nombreux amis "amateurs" sont toujours impressionnés (et souvent étonnés!) par la qualité et le plaisir rencontrés quand ils dégustent ce vin à mon domicile! :? .. et j'en suis très heureux!!! :D
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3880
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar JP Nieudan » Dim 7 Mars 2010 14:07

Coulée de Serrant 2002 :

Un vin dégusté il y a quelques mois :
au nez c'est très minéral, le bouquet est complexe,
la bouche est riche, la texture est pleine, il y a du coing, du miel, une certaine acidité, salinité,
avec une jolie finale très légèrement poivrée

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8240
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Gabas » Jeu 15 Juil 2010 20:07

Coulée de Serrant 2007 / Carafé 2h

Nez sur le miel, la pomme et l'alcool à 90°C.
En bouche, c'est bizarre, on retrouve principalement la pomme, un peu de miel et de prune accompagné d'un fort goût d'alcool à 90°C mais sans la brûlure de l'alcool???
Légèrement gras et salin, l'équilibre est bon,sensation d'un demi-sec (pas moelleux) par rapport à ce que je connais bien dans la loire (Huet).
A ces stade, je préfère largement Huet demi-sec 2007 mais le temps donnera peut-être raison à cette bouteille.

Noté 16+/20
:tchin:
Gabas
 
Messages: 655
Inscrit le: Dim 9 Mars 2008 02:31
Localisation: Soumoulou

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Jeu 15 Juil 2010 22:21

euh...un 2007 "carafé" 2h :::???

il manquait (à mon avis) au moins 10h pour que cette COULEE si...jeune puisse s'exprimer au mieux !!! ;) et à quelle température a-t-elle été dégustée ???

j'espère que tu en as conservé pour demain !!! :mrgreen:

amicalement,
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3880
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Gabas » Ven 16 Juil 2010 00:42

Oui, je viens de la finir ce soir avec 20h d'ouverture de bouteille et ce n'était pas mieux, voir un poil moins bien...
De toute façon, on est d'accord, c'était un infanticide mais bon, c'est ma spécialité à qui me connaît!!
Gabas
 
Messages: 655
Inscrit le: Dim 9 Mars 2008 02:31
Localisation: Soumoulou

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Lun 19 Juil 2010 20:50

SAVENNIÈRES-CLOS DE LA BERGERIE-2003

Une couleur jaune dorée,des larmes grasses augurent d'un vin corpulent.Le nez est assez peu expressif,même si la bouteille a été ouverte très tôt le matin pour être bue le soir.On y trouve des senteurs de pomme oubliée dans un coin,flétrie,prête à pourrir,des senteurs éthérées rapprochant du calvados.Pas de tarte tatin ou de coté oxydatif.La bouche est dynamisante,saline,avec une finale expansive,mais l'acidité est tout juste perceptible,écrasée par le poids du millésime.Un beau vin tout de même,difficile à lire dans son cépage et son terroir,mais reconnaissable de par le caractère prédominant que lui imprime son millésime.Noté 16+
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4832
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Vincent Ravenne » Lun 19 Juil 2010 21:31

Decidement, ces vins de Nicolas Joly amènent toujours des questions... Oxydatif ou non?
J'avoue être toujours surpris qu'en j'en déguste, hésitant entre le vin défectueux et le vin à part...
Spontanément, quand je goute de la pomme cuite ou de la pomme flétrie, j'ai tendance à ranger le vin dans les vins oxydés et à passer au suivant

Est ce 2003 qui a fait ça?

Amitiés
:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8706
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Suivant

Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité