Index du forum Les rubriques Loire

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Lun 4 Mars 2013 12:54

Bonjour !

je viens enfin de recevoir un nouveau mot de passe sur mon nouvel ordi... :mrgreen: :?

j'en profite pour confirmer les propos de Frédéric et Didier sur cette bouteille défectueuse !!!

cela fait de nombreuses années que je ne fais plus confiance à un revendeur , même si c'est un caviste de bonne réputation (la preuve encore ici!!!?), pour acheter un vin blanc... et ce n'est pas cette expérience qui me fera changer d' avis !!! ;)

comme le souligne Frédéric, je n'ai JAMAIS eu aucun problème avec une Coulée depuis...1991, premier millésime que je connaisse!

mais j'avoue être bien heureux de comprendre enfin le désarroi de certains en dégustant une COULEE DE SERRANT ! :) :lol:

ceci dit, le soin lors du transport ou pour la conservation du vin en cave fraiche et obscure me semble tout aussi important que la provenance!!?

pour info...17 de moyenne de notes à ce jour pour cette COULEE DE SERRANT 2004 dont il me reste...UNE bouteille, à réserver pour une prochaine visite de Vincent, Frédéric ou Didier!? :D

amicalement,
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3780
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Vincent Ravenne » Jeu 7 Mars 2013 17:26

vinosophe a écrit:mais j'avoue être bien heureux de comprendre enfin le désarroi de certains en dégustant une COULEE DE SERRANT ! :) :lol:

,



Je ne sais pas pourquoi mais je trouve cela bien moins joyeux que Christophe... :twisted:
Si quelqu'un est interessé par quelques coulées de serrant à l'échange, je suis son homme!

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8635
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Sebastien » Jeu 7 Mars 2013 17:42

Ma seule et unique rencontre avec ce vin a été un 2004 ou peut être un millésime des années 90...les peu de gorgées m'ont fait une très belle impression. Beaucoup d'équilibre et d'arômes.

En fait je voulais dire ceci: J'étais en contact avec l'oenologue qui s'occupe des vins d'Ile de France, un professionnel qui connait son métier, on va dire :). Il me parlait de la coulée de serrant pour me dire qu'il avait laissé une bouteille ouverte - pour l'expérience- de nombreux jours et que le vin n'avait pas bougé. Il l'expliquait par la richesse, l'acidité, la force et l'équilibre général du vin. C'est un souvenir un peu lointain mais l'idée est là. C'est pour cette raison que je suis toujours surpris quand je lis tous ces messages faisant état d'une oxydation prématurée ou d'une perte qualitative dans le temps.

Toujours est-il que je vous crois sur parole :)
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Vincent Ravenne » Jeu 7 Mars 2013 18:15

demande à ton œnologue de me prendre toutes mes merveilleuses coulée de serrant en échange de simples Meursault Village de chez Coche Dury!
Et comme je sais qu'il y a un écart de prix du simple au double, je fais un effort en offrant 3 CdS pour 2 meursault!

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8635
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Greg V » Jeu 7 Mars 2013 18:30

S'il a laissé une bouteille de CDS ouverte pendant plusieurs jours, c'est qu'il n'a pas trouvé ça extra :mrgreen:
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3576
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Sebastien » Jeu 7 Mars 2013 22:20

Mes anecdotes sont maudites, elles tombent tjrs dans l'eau du caniveau!! :appl2:

Il va falloir que je tente une Coulée un jour...JE VIENS D'AVOIR UNE IDéE DE GéNIE!!!!!

Vincent, je t'échange un CDR 90 Sainte Anne contre une CDS :bjr: :mrgreen:
Sebastien
 
Messages: 3198
Inscrit le: Ven 20 Avr 2012 13:46

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Greg V » Ven 8 Mars 2013 08:53

Ca me semble équilibré !

Seb, au carrouf de Chambourcy, là où je t'ai surpris devant une pyramide de Tour Carnet, ils vendent depuis 4 ou 5 ans un lot de CDS 1983 à 45 euros. Vas y fonce, c'est pas cher
Pour bien vieillir il faut ingurgiter 5 vins et fromages par jour
Avatar de l’utilisateur
Greg V
 
Messages: 3576
Inscrit le: Ven 30 Déc 2011 23:08

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Ven 17 Mai 2013 20:07

SAVENNIÈRES COULÉE DE SERRANT-2010

La robe est d'un jaune déjà évolué.Le nez n'est pas très exubérant.Timide au départ,il faut du temps pour aller chercher des notes de pomme,d'épices,de tourbe,voire de whisky.L'alcool est très présent au nez.Ce que confirme aussi la bouche dans sa finale.Avant ça,elle est d'un grand volume,occupe un large espace,reste équilibrée,puissante et longue.C'est un très beau vin à conserver longtemps.Noté 17
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4825
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Ven 17 Mai 2013 20:25

15°5 d' alcool annoncés sur cette bouteille !!!

surprenant pour une "coulée" il est vrai très riche, avec un côté mielleux mais sans aucune sucrosité...

un peu "déroutante" pour moi cette coulée 2010...que vous avez bien retrouvée à l'aveugle! :appl2: et un beau 17 pour moi aussi!

amitiés,
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3780
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar jpmt » Lun 8 Juil 2013 07:54

Clos de la Coulée de Serrant - Savennières-Coulée de Serrant - 2005
Bouteille ouverte en juin 2013, au débotté à 12°.

Robe : jaune paille clair, brillant, larmes serrées.
Nez : bouquet de notes florales et minérales, mâtinées de fruits blancs.
Bouche : belle matière au gras soyeux et léger, très équilibrée (les 15° affichés ne se ressentent aucunement), avec un petit rebond en milieu de bouche sur une touche d'acidité qui emporte le vin vers une fin de bouche bordée de beaux amers, prolongée par une jolie finale qui laisse une bouche parfaitement nette.
À J+3 (bouteille simplement rebouchée sans pompage et conservée à 18°), vin toujours excellent et un peu plus salivant, au nez quelques notes pétrolées supplémentaires et légèrement camphrées.

16,5/20 (+)

Jean-Pierre
jpmt
 
Messages: 874
Inscrit le: Dim 14 Fév 2010 15:01
Localisation: Ile-de-France

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Ven 27 Sep 2013 17:52

On a bu hier soir cette coulée 2005 et le vin était fameux.Aucune trace d'oxydation.Du volume,de la présence,minéral et long.Super!Noté 17
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4825
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar caissede6 » Sam 5 Oct 2013 14:08

Coulée 1983 :

bouchon très imbibé. Couleur vieil or. Nez assez complexe, tertiaire. En bouche le vin est bluffant de vivacité vu la couleur. Joli mais sans plus...peut-être que mon palais n'est pas habitué aux vins qui ont de la bouteille :roll:
Aurélien
caissede6
 
Messages: 227
Inscrit le: Ven 31 Août 2012 08:16
Localisation: IDF

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Laurent Saura » Ven 2 Mai 2014 17:28

COULÉE DE SERRANT-2007

Magnifique robe d'un or jaune expressif.Nez splendide,de fruits jaunes et blancs,mirabelle,pain d'épices,coing en gelée,poire,foin,tourbe,whisky.La bouche confirme avec une haute maturité du fruit en rétro-olfaction et un alcool bien présent mais parfaitement incorporé au gras et aux amers.Parfaitement sec,on imagine bien un quart de chaume s'il y avait eu du sucre.La longueur en bouche est excellente!Quel grand vin dans cet équilibre!Noté 17,5
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Laurent Saura
 
Messages: 4825
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 18:29

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinoides » Sam 24 Mai 2014 14:46

J'ai ouvert une Coulée de Serrant 2004 il y a deux mois, que personne n'a bu, et qui depuis, traîne à l'entrée de la cave. Le vin n'a pas bougé d'un iota depuis, because le sulfitage, car bio et écolo n'empêchent pas le soufre. Mes bons souvenirs de Serrant datent de la mère Joly. Dommage, car ce pourrait-être un très grand vin...

Personnellement, mon meilleur anjou sec (je dis bien, sec, sans sucre résiduel) est La Pointe du Domaine Herbel. Plantes de près de 100 ans, élevage sur lies en barriques usagée de 36 mois. L'élevage allège considérablement le vin et lui ôte le côté mastoc propre aux anjou blanc. Le vin devient diaphane, et se développe en ailes de papillon.

Comme ce forum m'a l'air sympa, je livre mes adresses préférées et pratiquées depuis trente ans sur le Val de Loire :

- Vallée du Cher : Christophe Foucher (sauvignon, côt, quand il en fait) et Bruno Allion (côt)

- Sologne : Claude Courtois (cépages variés)

- Vallée du Loir : Renaud Guettier (chenin, aunis)

- Vienne/Loire : Patrick Corbineau (chenin, cabernet franc)

- Saumur : Foucault Brothers (chenin, cabernet franc)

- Anjou : Herbel (chenin, rosé d'un jour) Angeli (chenin etc...)

Cette liste tient compte de mes paramètres personnels : travail mécanique des vignes, vinifications non oenologiques, élevages sur lies pendant plusieurs années, pas d'anhydride sulfureux, ou moins de 45 mg de totale, si vraiment on ne peut s'en passer, etc... soit en gros les pratiques que j'ai connues jusque dans les années 1960 (sauf qu'on méchait ou faisait brûler des pastilles de soufre pour éloigner les drosophiles).

Je sais qu'il y a plein d'autres vignerons qui travaillent bien, mais là, je parle seulement de gens dont le travail est rigoureux, et dont je suis sûr que jamais une bouteille ne me rendra malade.

-




-
Le sage est toujours ivre, il dort le reste du temps. LI PO
vinoides
 
Messages: 7
Inscrit le: Sam 24 Mai 2014 13:35

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinosophe » Sam 24 Mai 2014 15:08


Je sais qu'il y a plein d'autres vignerons qui travaillent bien, mais là, je parle seulement de gens dont le travail est rigoureux, et dont je suis sûr que jamais une [i]
bouteille ne me rendra malade.[/i]

:) ...mais il y a plein d'autres vignerons dont le travail est tout aussi "rigoureux", voire plus (!!!) que celui dont tu cites quelques noms intéressants (je suis angevin moi-même!) et encore plus nombreux sont ceux dont une bouteille ne te rendra jamais malade !!!? :twisted:

et rassure-toi, une Coulée de Serrant ne m'a jamais rendu malade! ...et ce n'est pas parce que tu avais sans doute mal conservé une Coulée 2004 (c'est arrivé à d'autres, n'est-ce pas Vincent?) que ce cru ne doit pas être considéré comme le TOP des grands chenin de LOIRE !!? :? :? :?

cordialement :mrgreen:
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 3780
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 22:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinoides » Sam 24 Mai 2014 17:07

Chacun est plus ou moins tolérant aux sulfites, comme à la cuisine très assaisonnée. Pour ce qui est de la conservation des vins, j'ai du tuffeau, 12-13° hiver comme été, et du brouillard dans la cave troglodytique. Mais pour le cépage inoxydable qu'est le chenin, ta remarque semble peu pertinente.

Cordialement.
Le sage est toujours ivre, il dort le reste du temps. LI PO
vinoides
 
Messages: 7
Inscrit le: Sam 24 Mai 2014 13:35

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Vincent Ravenne » Sam 24 Mai 2014 17:53

vinoides a écrit:. Mais pour le cépage inoxydable qu'est le chenin, ta remarque semble peu pertinente.

Cordialement.


inoxydable le Chenin.... C'est à prendre au second degré :!: :?:
:shock:

C'est une région où oeuvrent bon nombre de vignerons sans soufre et c'est sans doute la région d'où j'ai perdu le plus grand nombre de bouteilles...

Les notes de pomme cuite qui signe l'oxydation des blancs est souvent une façon de valider le Chenin à l'aveugle quand tu as un doute car le cépage est facilement oxydatif quand ce n'est pas complètement oxydé comme hélas trop souvent chez Nicolas Joly

Quand ce n'est pas le cas, c'est l'un des plus grands mais il faut être fort riche pour en boire car il faut ouvrir au minimum 6 bouteilles pour en boire une bonne !
(ou aller chez les vinosophes!)
:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:VIN MYTHIQUE 18+ À 19:VIN EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:VIN MOYEN 10 À 11:VIN FAIBLE MOINS DE 10:VIN DÉFECTUEUX
Vincent Ravenne
 
Messages: 8635
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar EricC » Sam 24 Mai 2014 23:14

vinoides a écrit:Cette liste tient compte de mes paramètres personnels : travail mécanique des vignes, vinifications non oenologiques (...)

C'est quoi, une vinif non oenologique ?

vinoides a écrit: pas d'anhydride sulfureux, ou moins de 45 mg de totale, si vraiment on ne peut s'en passer, etc...

Ah, moi je ne tolère que 42.


Eric
EricC
 
Messages: 1272
Inscrit le: Mar 4 Sep 2012 12:51

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar vinoides » Lun 26 Mai 2014 18:14

Non œnologique = vinification sans les intrants autorisés par le codex. Je te laisse le soin d'en faire le compte.

Faire du vin blanc sans soufre suppose des conditions strictes : vendanges mûres, pressoir vertical, hygiène vinaire implacable, élevage long sur lies en barriques, pas de ou faible filtration.

A l'inverse, la recette pour obtenir des chenins réellement oxydés sans soufre ou sorbate est assez accessible : raisins immatures, vendange triturée et/ou altérée, pressurage à l'abri de l'oxygène, débourbage brutal, pépins, moisissures, peaux restant incrustées dans pressoir, tuyaux, pompes, etc, pas de désinfection des mêmes, pas d'élevage et mise en bouteille précoce. Dans ces conditions, faire du vin non sulfité est aller droit dans le mur.

Quand je dis que le chenin est un cépage inoxydable, il n'échappe à personne que je parle d'une grappe mûre, issue d'un porte greffe idoine, suffisamment âgé, et non de SO4.

Cordialement.
Le sage est toujours ivre, il dort le reste du temps. LI PO
vinoides
 
Messages: 7
Inscrit le: Sam 24 Mai 2014 13:35

Re: Coulée de Serrant, Savennières - Nicolas Joly

Messagepar Lalex » Mar 3 Mars 2015 20:25

.
Nicolas Joly claque la porte d'Interloire avec la Coulée de Serrant.

Propriétaire de la Coulée de Serrant, célèbre cru de Savennières, Nicolas Joly a décidé de quitter Interloire le 9 février. Un nouveau revers pour l'interprofession, après les scissions de Bourgueil en 2011 et de Montlouis en 2014.

La Revue du vin de France

Alex,
Lalex
 
Messages: 2147
Inscrit le: Ven 7 Sep 2012 10:47
Localisation: Ile-de-France (91)

PrécédentSuivant

Retour vers Loire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité