Index du forum Les rubriques Bordeaux Week-end des Grands Amateurs Week-end des Grands Amateurs, millésime 2006

Retrouver tous les commentaires de cette année.

Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Vincent R. » Mar 19 Mai 2009 13:42

Je viens de lire dans la rubrique Rive Gauche qu'Alain avait plutôt bien dégusté en bouteille ces 2006 avec en particulier Margaux devant et un étonnant Cantenac Brown qui de mémoire se goutait fort difficilement en primeur.
Comment les avez vous trouvé?
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8866
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 08:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Stéphane VILLETTE » Mar 19 Mai 2009 13:54

J'avoue que j'ai eu un peu de mal avec les Margaux. On trouve des vins bien fait, mais pas mal de vin, avec des maturités un poil limite et un élevage, qui certes bonifie un peu l'ensemble, mais qui manque quand même de matière en milieu de bouche. Il y a bien sur quelques exceptions ! ;) Je crois me souvenir que je n'ai pas vu Malescot St Exupery ??
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2767
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 16:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Winemega-Alain » Mar 19 Mai 2009 14:12

Vincent Ravenne a écrit:Je viens de lire dans la rubrique Rive Gauche qu'Alain avait plutôt bien dégusté en bouteille ces 2006


C'est pas moi, Vincent, mais la revue Suisse Vinum! :? http://www.vinum.info/fr/
Je trouvais intéressant de mettre des extraits de leurs commentaires en perspective alors que vous allez mettre en ligne vos CR 2006 du week-end dernier..
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 3007
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 00:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar vinosophe » Mer 20 Mai 2009 22:32

Ensemble très "moyen" pour moi...et une belle homogénéité dans les notes, toutes très voisines de 15,50...alors que certains de ces vins ont obtenu de belles notes supérieures à 90/100 par Parker!...j'ai du mal à comprendre pour certains vins!!! ;) ...mais ce n'est que le reflet d'une seule dégustation...Attendons de regouter certains de ces vins !? pour porter un jugement plus définitif !? :roll:

Parmi les MARGAUX 2006 dégustés samedi, voici ma petite "hiérarchie" :

LASCOMBES 16,50!

RAUZAN SEGLA 16+
KIRWAN 16

BRANE CANTENAC 15,50+
DU TERTRE 15,50+
FERRIERE 15,50+
GISCOURS 15,50+
PRIEURE LICHINE 15,50+
MONBRISON 15,50+
DAUZAC 15,50
MARQUIS DE TERME 15,50-

RAUZAN GASSIES 15+
DESMIRAIL 15-

...
CHRISTOPHE
vinosophe
 
Messages: 4789
Inscrit le: Ven 19 Oct 2007 23:38
Localisation: BOURG en Gironde

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Stéphane VILLETTE » Lun 1 Juin 2009 21:21

Je suis d'accord avec Christophe, les Margaux 2006 présentés lors du WEGA manquaient de matière et de plénitude, notamment en milieu de bouche, où certains vins paraissaient même "léger".

Château Brane-cantenac Un joli nez floral. En bouche, la matière n'est pas énorme, mais le fruité est frais et intense, souligné par un côté floral, qui dure en longueur.
Noté 15/20

Château du Tertre Au nez ça poivronne, puis on distingue ensuite des notes de bourgeon de cassis. L'entrée en bouche est agréable, avec matière intéressante, mais l'acidité vive, se met en place en milieu de bouche et poursuit jusqu'en finale, où les tanins se durcissent sous le coup de l'élevage.
Noté 14.5/20

Château Giscours Le premier nez est porté par des notes de cassis et de bourgeon de cassis, puis à l'agitation on perçoit très nettement de belles notes de cerise. La bouche est tout en rondeur, fraiche, avec un côté végétal, certes, mais non gênant. C'est plutôt bien fait.
Noté 15.5/20

Château Kirwan J'ai trouvé ce vin bien réussi, avec un joli nez floral, et un fruité intense. En bouche, les tanins sont souples, accompagnés par un beau fruit net. On joue sur le registre de la finesse, que l'élevage vient étoffer un peu. En finale, le vin gagne en puissance, tout en restant d'une belle fraicheur.
Noté 15.75/20

Château Labégorce Le nez est tout cherry. La bouche s'annonce de belle qualité, puis se relâche en milieu de bouche, pour carrément manquer d'intensité et de puissance en finale.
Noté 14/20

Château Lascombes Le nez est encore sur l'élevage, avec des notes moka qui masquent un peut, le fruit qui semble abondant. En revanche, en bouche, c'est bien fait, rond, avec un beau fruit. La finale porte elle aussi les notes d'élevage, qu'il faudra voir s'intégrer. Mais la matière est là.
Noté 16/20

Château Marquis de Terme Le premier nez est fermé, puis en prenant le temps d'agiter le verre, on distingue une palette de fruits noirs. En bouche, le fruit est généreux et gourmand, mais en milieu de bouche, quelques notes végétales prennent le pas. En finale le boisé, encore bien présent, rend les tanins asséchant. A goûter à nouveau, lorsque l'élevage sera totalement intégré.
Noté 15/20

Château Prieuré Lichine C'est mon coup de cœur, sur cette appellation. Un nez riche et concentré, avec des notes intenses de fruits noirs. La bouche est ample, avec un fruité bien mur. La matière est belle, offrant une mâche tannique, qui va crescendo. Le tout est porté par une acidité rafraichissante, qui sublime les arômes fruités, jusqu'à la finale, qui est très longue. Côté aromatique, on est sur la cerise à l'eau de vie, le pruneau et l'orange amer.
Noté 16.5/20

Château Rauzan Gassies Un très beau nez floral, avec une palette de fruits rouge superbement intense. En bouche, c'est rond, avec des tanins enrobés dans un fruité gourmand. L'élevage est jsute là pour souligner un ensemble déjà bien agréable. Le tout est d'une belle longueur.
Noté 16/20

Stéphane.
"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie."
Avatar de l’utilisateur
Stéphane VILLETTE
 
Messages: 2767
Inscrit le: Jeu 18 Oct 2007 16:18
Localisation: Périgueux (France)

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar milleret jean luc » Dim 14 Juin 2009 20:07

Heureusement qu'ils ne sont qu'à la " TRAINE " ..... les notes sont encore bien généreuses , il me semble et je vais finir par rejoindre l'avis d'Hervé Bizeul :mrgreen:
milleret jean luc
 
Messages: 1509
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 21:04

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar milleret jean luc » Lun 15 Juin 2009 13:39

Notre ami Hervé a un peu " bousculé " ce millésime 2006 à Bordeaux , suite à une sélection pour la prochaine FAV Auchan !!

Je lui ai signalé les belles notes de deux dégustateurs de BDE sur Léoville Poyferré 06 ...et tout le bien que je pense du petit jeune qui commence à faire son " trou " dans la région ( on parle de lui dans les chaumières ) . :cdc: . .
milleret jean luc
 
Messages: 1509
Inscrit le: Lun 24 Mars 2008 21:04

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar francois999 » Lun 15 Juin 2009 18:32

1/ La vision d'Hervé bizeul est pour l'ensemble des Crus classé de Bordeaux.
C'est la vision d'Herve Bizeul. Cette vision est bien contredit par beaucoup d'intervenants de l'autre forum et par l'ensemble des degustateurs de buveur d'étiquette. Cette vision est un peu seule dans le landerneau des degustateurs.

2/ Margaux : La plupart des crus classé ne meritent plus leur classement ou sont à la traine : raussan gassies, les malescots, prieuré lichine, marquis de terme, labegorce, ... sont ils du niveau de lynch bages, pichon B et L, pontet canet, les 3 leovilles, ducru beaucaillou, etc ?
francois999
 
Messages: 62
Inscrit le: Ven 15 Août 2008 12:46
Localisation: Rueil malmaison (92)

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Winemega-Alain » Mar 16 Juin 2009 00:14

N'allant plus trop sur LPV depuis quelques temps, cette tempête agitée par Hervé Bizeul dans un verre d'eau, m'avait totalement échappée.
Le "scoop" des échantillons primeurs ne correspondant pas forcément au produit fini, Guy Renvoisé l'avait déjà levé il y a bientôt quinze ans dans son livre "Le Monde du Vin, Art ou Bluff" (et peut-être d'autres avant lui.. j'ai également le lointain souvenir d'avoir lu quelque chose d'équivalent dans un livre du Dr Peynaud datant des années 80..).

Me référant à mes propres expériences sur 2006, j'ai goûté à de belles choses (un peu davantage sur la Rive Droite que la Rive Gauche) et également, comme souvent, à des productions moins enthousiasmantes. 2006 n'est certainement pas le millésime du siècle à Bordeaux, ceci pour différentes raisons (pour rappel, voir l'analyse du millésime: http://www.winemega.com/fr/2006_top_reg ... rdeaux.htm ). Mais je suis certain qu'il y aura tout aussi certainement matière à se régaler avec des 2006 bordelais. Il m'a semblé que plusieurs domaines avaient plutôt bien travaillé, présentant des vins qui ont la structure nécessaire pour tenir 15-20 ans. Peut-être davantage pour les meilleurs..

Personnellement, je n'ai rien acheté en primeurs 2006. Non pas nécessairement à cause d'une qualité supposée insuffisante mais principalement pour des raisons de prix. Le fait que ma cave ne soit plus vraiment extensible a également joué un certain rôle à l'époque.. ;)
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 3007
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 00:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar francois999 » Mar 16 Juin 2009 13:26

Je voulais dire par ma remarque qu'il y a à Margaux il y a tres tres peu de vin au top : D'un niveau de premier cru, d'un second ou super second...
Dans la cinquantaine de vin qui compte on peut mettre ch margaux et palmer ...
( je fais là mon grandbuveurdetiquette ...)

Pour le reste il y a du pour et du contre ( Rauzan segla, kirwan, Malescot st exupery, prieure lichine, brane cantenac, lascombes...)
D'une maniere générale je trouve que sur l'appelation margaux il y a soit des vins inconstant ( pouvant produire des vins superbe ou des vins insignifiant) ou qui se sont améliorés recemment mais qui avaient un passé pas tres brillant.

C'est vrai que c'est un sujet à part entière le classement des crus classés à bordeaux, un sujet plutot un roman
francois999
 
Messages: 62
Inscrit le: Ven 15 Août 2008 12:46
Localisation: Rueil malmaison (92)

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Jean-Pierre NIEUDAN » Mar 16 Juin 2009 13:38

François ,

tout à fait d'accord pour mettre loin devant Palmer et Margaux ...
le peloton étant laché dans la montée Image

jpierre
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu )
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre NIEUDAN
 
Messages: 9475
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 10:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Vincent R. » Mar 16 Juin 2009 23:16

Sans forcément remettre en cause la hiérarchie, si la courbe de qualité demeure ce quelle est, revoir Malescot St Exupery dans 5 ans par rapport aux deux de devant et au reste du peloton... ;)
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent R.
 
Messages: 8866
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 08:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre

Re: Week-end des Grands Amateurs : Margaux 2006

Messagepar Winemega-Alain » Mer 17 Juin 2009 11:18

Pour répondre en termes cycliste, je dirai qu'il y a deux grands échappés (Margaux et Palmer), un grupetto comprenant Malescot, Lascombes, Giscours, Issan, Brane Cantenac, Prieuré-Lichine (qui savent travailler sur la maturité), quelques détachés.. Rauzan-Ségla, Cantenac Brown, Tertre, toujours capables d'exploits mais qui travaillent souvent "sur le fil".
Puis le peloton, assez nettement lâché et qui peine beaucoup à revenir dans les côtes.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 3007
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 00:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne


Retour vers Week-end des Grands Amateurs, millésime 2006

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité