Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer Histoire de vin Presse du vin

Retrouvez les articles parlant de vin...

Les métiers du vin #7 : le sommelier

Messagepar JP Nieudan » Mer 30 AoĂ»t 2017 16:23

L'œil, le nez, la bouche, mais aussi l'oreille ! À l'écoute de son client, le sommelier propose des vins en fonction des envies et des mets.

Une histoire de jeunesse peut tout résumer. À 19 ans, Pierre Vila Palleja est en école hôtelière. Un jour, il est invité par son père à une grande table. « On se fait plaisir avec un grand cru classé de Bordeaux, au verre. Et là, on voit passer un énorme bar. Notre grand cru classé ne marchait pas du tout avec ce poisson, mais il nous faisait vraiment envie. J'ai demandé à ce que le bar soit servi avec un jus de veau, pour faire le lien avec le vin. Et nous nous sommes régalés ! Morale de l'histoire : sur le principe, un grand cru classé rouge avec un poisson, ça ne marche pas. Mais là, le moment était génial, le maître d'hôtel s'est adapté à notre demande. Tout en simplicité. »

Pierre Vila Palleja est désormais sommelier, il allie « le bon plat avec le bon vin, et le bon client ». Il est aussi le patron du restaurant Le Petit Sommelier, situé à deux pas de la tour Montparnasse, dans le 14e arrondissement de Paris. Ici, on écoute le client, ses désirs et ses habitudes, mais on échange également. « Surtout pas de baratin ni de mots techniques, l'idée est de parler du vin simplement. Il ne s'agit pas d'une paupérisation du vocabulaire. C'est juste que l'on n'a pas que des vignerons ou des œnologues en face de soi. » Et puis il y a la gourmandise : savoir manger et boire. « Le sommelier est un épicurien. La recherche perpétuelle du goût nouveau est très importante, car cela excite les papilles et la curiosité. Si on est professionnel et méticuleux, on aura envie de faire plaisir aux autres, de transmettre à nos clients notre gourmandise et notre passion du vin. »

Le cursus d'enseignement pour devenir sommelier se déroule en deux étapes. La première est d'obtenir un BEP, un bac pro ou un BTS en hôtellerie. La spécialisation en sommellerie intervient dans un second temps. Deux formations sont alors possibles : l'une en un an, qui s'appelle la "mention complémentaire sommellerie", l'autre en deux ans, qui délivre un brevet professionnel sommellerie.

Par Pauline Tissot
Pour voir la vidéo :
http://www.lepoint.fr/vin/les-metiers-du-vin-7-le-sommelier-23-08-2017-2151660_581.php
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8288
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: Les métiers du vin #7 : le sommelier

Messagepar Thierry Debaisieux » Mer 30 AoĂ»t 2017 16:35

Je ne résiste pas à copier la liste des M.O.F. :

Palmarès Sommelier
Année Lauréats
2000 (4) Arnaud Chambost – Eric Duret - Christian Pechoutre – Franck Thomas.
2004 (3) David Biraud - Dominique Laporte - Christophe Tassan.
2007 (3) Laurent Derhé - John Euvrard - Fabrice Sommier.
2011 (4) Bruno MĂ©ril - Antoine Petrus - Manuel Peyrondet - Benjamin Roffet.
2015 (4) Romain Iltis - Pascal Paulze - Philippe Troussard - Denis Verneau.

Pour rappel:
Le COET-MOF (comité d'organisation des expositions du travail) a pour mission d’organiser le concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le diplôme « Un des Meilleurs Ouvriers de France » est, depuis 2001, un diplôme d’État de niveau III. Il est délivré par le ministère de l’Éducation nationale.
Bien cordialement,
Thierry Debaisieux
Thierry Debaisieux
 
Messages: 6329
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 21:50
Localisation: Nord (Flandre)


Retour vers Presse du vin

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


cron