Index du forum Les rubriques Histoire du vin et de la vigne... découvrir le vin, l'aborder, s'informer Histoire de vin Presse du vin

Retrouvez les articles parlant de vin...

Des bouteilles du XIXe siècle exhumées chez Pol Roger

Messagepar JP Nieudan » Dim 4 FĂ©v 2018 19:18

Des bouteilles vieilles de 118 ans ont été retrouvées dans une cave qui s’était effondrée chez le prestigieux producteur, comme l’explique "l’Union".

L’émotion était particulièrement forte le 15 janvier dernier chez Pol Roger. Une chasse au trésor de plus d’un siècle touchait alors à sa fin, grâce à un trou creusé dans l’une des galeries du site occupé par le producteur champenois. De cette cavité ont été sorties des bouteilles particulièrement marquantes pour les héritiers du fondateur, comme le raconte l’Union. Lors de l’hiver 1900, de fortes pluies avaient provoqué l’effondrement de plusieurs caveaux abritant près d’un million et demi de bouteilles de champagne.

À 25 mètres de profondeur, ce magot liquide a patiemment attendu que les responsables de la prestigieuse maison puissent entreprendre cette opération digne de fouilles archéologiques. « Je n’ai jamais aussi vite remonté les caves », a déclaré Damien Cambres, le chef de cave adjoint, interrogé par le quotidien régional. Pendant trois jours, celui-ci et son équipe ont remonté d’autres bouteilles, conscients de vivre un moment d’histoire.

Millésimes de la fin du XIXe siècle

Après examen des premiers spécimens, il explique que « le vin est parfaitement clair à l’intérieur ». Le chef de cave, Dominique Petit, ajoute de son côté que « le niveau est correct et le bouchon est enfoncé très profondément, ce qui peut expliquer que l’objet se soit bien conservé ». Une solidité qui pourrait s’expliquer par l’utilisation, à l’époque de l’embouteillage, de « bouchons de tirage » fabriqués en Espagne et reconnus pour leur fiabilité. Seules quelques bouteilles ont été remontées jusqu’à aujourd’hui, les travaux d’excavation ayant été stoppés le temps de consolider des parois particulièrement instables. Dominique Petit explique que l’effondrement concernait une surface de 5 000 m² sur deux niveaux, laissant penser que de nombreuses autres bouteilles pourraient être retrouvées à l’avenir.

Si des millésimes remontant à 1865 sont encore en possession des propriétaires de Pol Roger, les flacons concernés par cette découverte ne datent « que » de la toute fin du XIXe siècle, Damien Cambres évoquant « des vins non dosés, au minimum de 1898 ». Reste dorénavant à faire passer ces bouteilles à l’épreuve de la dégustation. Aucune n’a pour l’instant été goûtée. Les premiers chanceux devront attendre que les bouchons soient changés et les vins remués avant de pouvoir tremper leurs lèvres dans ces vestiges centenaires, d’une marque qui était notamment la préférée d’un certain Winston Churchill, qui avait l’habitude d’en consommer quotidiennement, et en grandes quantités.

Voir les bouteilles découvertes sur Twitter: https://twitter.com/UnionArdennais/stat ... 7808565248

Source 6 MÉDIAS : http://www.lepoint.fr/vin/champagne-des ... 39_581.php
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu ) Image
Avatar de l’utilisateur
JP Nieudan
 
Messages: 8245
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Retour vers Presse du vin

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités