Index du forum Les rubriques Les dégustations thématiques

De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Gael Giraud » Lun 23 Nov 2009 05:07

Avec quelques copains, dont un très très généreux.

Parmi d'autres :

Volnay Santentots du Milieu 1994 en magnum : beau vin, peu puissant, un poil maigre, belle longueur, nez qui pinotte.

Mouton 1993 : relativement insipide, maigre, fluet. Ou bien fermé ? Bof bof

Lafitte Rothschild 1993 : beaucoup plus de matière et de structure, quelques tanins. Bien +

Ermitage Cathelin 1998 de Chave : massif, puissant, méga long. Enorme vin qui se boit bien mais au potentiel immense.

Le Pince Vin, Bourgogne générique de G.Burguet 2006 : joli nez sur les fruits rouges et la cerise, typiquement bourguignon. Quelques notes d'élevage à fondre. Très sympa, se boit tout seul.

Meursault 2007 de H.Boillot : nez beurré, très beurré. Vin jeune, un peu déséquilibré, acidité généreuse qui devrait attendre un peu selon moi.

Bourgogne blanc 2007 de H.Boillot : proche du Meursault sus-cité. Bon RQP.

Gevrey Chambertin Pascal Marchand 2006 : notes d'élevages, tannique mais vin ouvert, fruité, agréable.

Nuits St George Pascal Marchand 2006 : plus austère, finale un peu amère, structure solide faite pour durer. Peu de plaisir pour le moment.

Gael
Gael Giraud
 
Messages: 40
Inscrit le: Ven 23 Oct 2009 22:40

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Winemega-Alain » Lun 23 Nov 2009 07:59

Merci Gael..
Je ne suis vraiment pas un spécialiste de la Bourgogne, mais les rares fois que j'ai goûté des vins de H. Boillot, j'ai ressenti la même chose que toi: du beurre et du beurre! J'ai bien aimé ce style de vin il y a quelques années. Aujourd'hui, je recherche dans le Chardonnay davantage le relief du fruit et de la minéralité, finement bordé par un gras discret..

Mouton 93.. c'est très faiblard.. je confirme!
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2896
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Frédéric B. » Lun 23 Nov 2009 11:26

Alain, Gaël,

Quelle est la différence entre Cathelin et la cuvée "normale"? Âge des vignes?
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4362
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Gael Giraud » Lun 23 Nov 2009 14:07

Selon ce que je sais, c'est une sélection du meilleur dans ce qu'ils ont déjà. Je ne crois pas que l'âge des vignes soit important dans cette sélection. Quand c'est grand, il prennent le plus grand du grand et en font cette cuvée mythique. L'idée leur trotte dans la tête pour le blanc également.
Gael Giraud
 
Messages: 40
Inscrit le: Ven 23 Oct 2009 22:40

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Frédéric B. » Lun 23 Nov 2009 16:49

Il doit s'agir d'une sélection parcellaire dans ce cas-là?
Je vais voir si je peux trouver l'information...
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4362
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar franck.v » Lun 23 Nov 2009 18:28

Bonsoir à tous,
Quelqu'un sait-il si Chave fait cette cuvée à chaque millésime ou seulement sur certains ?
Merci,
Franck.
franck.v
 
Messages: 1310
Inscrit le: Mar 6 Nov 2007 19:36
Localisation: Chalosse, Pouillon.

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar JP NIEUDAN » Lun 23 Nov 2009 20:46

Voilà mon Z'ami :

Hermitage Cuvée Cathelin:

Une passion inégalée pour la vigne et le vin coule dans le sang de la famille Chave depuis les origines du domaine il y a plus de cinq siècles. Une telle constance en matière de propriété, d’ailleurs rare en Vallée du Rhône, ne manque pas d’influer favorablement sur la qualité de la production, particulièrement régulière.
Le domaine, planté de vignes âgées de 60 ans en moyenne, s’étend sur 17 hectares - dix en Hermitage rouge, cinq en Hermitage blanc et deux en Saint-Joseph. Gérard Chave, secondé par son fils, cherche à perpétuer le style des vins du domaine, fidèle aux pratiques ancestrales qui ont forgé sa renommée : maîtrise des rendements, aucun usage d’herbicides et d’engrais artificiels, vendanges aussi tardives que possible pour atteindre une parfaite maturité, et vinification très peu interventionniste, laissant le vin se construire à sa guise.
La récolte de chaque parcelle est vinifiée et élevée à part, pour lui permettre d’exprimer toute sa spécificité, indispensable pour assurer à l’assemblage final une belle complexité. L’Hermitage rouge du domaine Chave se distingue des autres crus de l’appellation par son parcours quelque peu singulier : souvent très fermé dans sa jeunesse, ne laissant présager que peu d’évolution, il finit par s’ouvrir, parfois après de très nombreuses années, subissant ainsi une véritable métamorphose ; les amateurs patients découvrent alors un nectar pleinement épanoui, à la garde exceptionnelle - un demi-siècle pour une bonne année. Ample et concentré, magnifiquement complexe et racé, il développe une vaste palette d'arômes allant du cassis au fumé, en passant par des notes de pruneau, de cuir, de grillé et d’épices.
La cuvée Cathelin, produite en hommage à l'amitié qui liait le père de Jean-Louis Chave au merveilleux peintre Cathelin, est dotée d'une fabuleuse concentration et d'une incroyable longévité. Cette cuvée prestige (2500 bouteilles) n'est produite que dans les très grandes années.

Source : http://www.idealwine.com/fr/fichev/Herm ... thelin.jsp
La vérité est dans la bouteille ..( Lao Tseu )
Avatar de l’utilisateur
JP NIEUDAN
 
Messages: 8651
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 09:23
Localisation: Hautes Pyrénées

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Frédéric B. » Lun 23 Nov 2009 21:54

Merci JP,
Par contre, on ne sait toujours pas en quoi elle est exceptionnelle! Elevage plus long, parcelles, mode de vinification? Quelque chose comme la cuvée spéciale de Henri Bonneau??
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4362
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Winemega-Alain » Lun 23 Nov 2009 23:07

Il me semble, peut-être à tort, que la cuvée Cathelin est issue de vieilles vignes de Syrah. Je pense ça parceque la concentration de Cathelin est supérieure à celle de l'Hermitage.. :? A moins que ça ne soit une question de parcellaire?

Je crois que la cuvée Cathelin n'est pas produite chaque année (sauf erreur, il n'y a pas eu de 2006.. à vérifier, ni de 2005). Mais il faudrait surtout un VRAI spécialiste du Rhône pour éclairer notre lanterne..

Allo Christophe..?
Dernière édition par Winemega-Alain le Mar 24 Nov 2009 09:48, édité 2 fois au total.
Alain

Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
Avatar de l’utilisateur
Winemega-Alain
 
Messages: 2896
Inscrit le: Jeu 25 Oct 2007 23:30
Localisation: Suisse, entre Genève et Lausanne

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Gael Giraud » Mar 24 Nov 2009 00:09

Les millésimes produits en Cathelin :

1990, 1991, 1995, 1998, 2000 (?), 2003. Pas de 05, 06, 07, pourtant pas des sous-millésimes.
Gael Giraud
 
Messages: 40
Inscrit le: Ven 23 Oct 2009 22:40

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Gael Giraud » Mer 6 Oct 2010 06:53

J'ai pu goûter un fond de verre de 1990, c'est assez magique, une finesse rare, long, tout en dentelle, c'est vraiment un grand vin, et cependant, je préfère 10 hermitage normaux qu'un cathelin, à prix équivalent.
Le même jour, un "normal" 1988 n'avait vraiment pas à rougir.
Gael
Gael Giraud
 
Messages: 40
Inscrit le: Ven 23 Oct 2009 22:40

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Gabas » Mer 6 Oct 2010 07:22

En tout cas, je félicite M. Chave de ne plus faire cette micro-cuvée car j'ai le souvenir de la cuvée générique Hermitage 1998 qui était acide, peu fruitée, bref pas bonne.
Faire des micro-cuvées au détriment de la qualité des cuvées génériques, il y a quelque chose qui me dérange car on n'est pas loin à mes yeux de la notion de "second vin" pour la cuvée générique...
Gabas
 
Messages: 655
Inscrit le: Dim 9 Mars 2008 02:31
Localisation: Soumoulou

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Frédéric B. » Mer 6 Oct 2010 07:55

Julien,
Difficile de tirer la conclusion sur la dégustation d'une seule bouteille "mauvaise" qu'elle est représentative de toute la production, puis d'en tirer la conclusion que c'est parce que le "bon" vin qui se trouve dans la cuvée prestige...
Les cuvées "prestige" n'ont parfois rien à voir avec les autres cuvées (cépage ou assemblage différent).
Et surtout, pour Bordeaux, on part très souvent du premier vin pour faire un second vin avec les raisins qui n'apparaissent pas suffisamment qualitatifs pour rester dans le premier vin: souvent les jeunes vignes. Dans les autres régions, au contraire, on part souvent de la cuvée "normale" pour monter vers une cuvée spéciale, pas pour descendre.
Par exemple, pour Emile Peynaud de Daumas Gassac, on est sur un 100% Cabernet S. et plus 80%; sur un évelage plus long; sur des plus vieilles vignes. Est-ce que ça veut dire que Daumas Gassac est un "second vin"? Je ne crois pas.
L'Hommage à Jacques Perrin de Beaucastel est fait je crois avec des VV de Mourvèdre à 100%, donc rien à voir avec le Beaucastel où le Mourvèdre ne représente que 30% de l'assemblage.
Les exemples sont nombreux... mais pour Cathelin, je ne sais toujours pas clairement quelle est la différence: j'ai cru comprendre que Cathelin provenait d'un assemblage différent des parcelles, et d'un élevage légèrement différent.
Exception peut-être avec Montus et Montus Prestige, où M. Brumont a expérimenté pendant quelques années la disparition de la cuvée prestige pour faire un meilleur Montus... expérimentation abandonnée aujourd'hui.

Bref, pour moi la question est complexe...! :?
Et le débat à ouvrir?
Barème de notation: 19+ à 20 = Vin mythique / 18+ à 19 = Vin exceptionnel / 17+ à 18 = Grand vin / 16+ à 17 = Excellent vin / 15+ à 16 = Très bon vin / 14+ à 15 = Bon vin / 13+ à 14 = Vin moyen / 11+ à 13 = Vin médiocre / 10 à 11 = Vin très faible
Frédéric B.
 
Messages: 4362
Inscrit le: Mer 24 Oct 2007 20:47
Localisation: Montréal

Re: De biens beaux flacons dont Cathelin 1998

Messagepar Vincent Ravenne » Jeu 7 Oct 2010 22:05

Julien,

Si t'as une caisse de 98 de chez Chave, je suis preneur parce que ce vin, je l'ai aimé les deux fois où je l'ai bu ;)

:tchin:
BAREME DE NOTATION 19+ À 20:MYTHIQUE 18+ À 19:EXCEPTIONNEL 17+ À 18:TRÈS GRAND VIN 16+ À 17:GRAND VIN 15+ À 16:TRÈS BON VIN 13+ À 15:BON VIN 11+À 13:MOYEN 10 À 11:FAIBLE <10:DÉFECTUEUX
en dessous de 16, je n'achète pas! il y a si bon ailleurs!
Vincent Ravenne
 
Messages: 8732
Inscrit le: Ven 26 Oct 2007 07:32
Localisation: Entre Béarn et Bigorre


Retour vers Les dégustations thématiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité